Si vous croyez que votre isolation de maison est déficiente, vous pouvez confirmer ou infirmer vos soupçons assez facilement en prenant note de certains éléments révélateurs. Bien entendu, il vous est possible de demander l’avis d’un expert en isolation, mais le premier diagnostic ne demande qu’un peu d’observation et de gros bon sens.

6 POINTS CLÉS À CONSIDÉRER LORSQUE VOUS MENEZ VOTRE ENQUÊTE

Présence de glaçons sur le rebord du toit. Elle indique clairement une mauvaise ventilation du grenier et un mauvais état de votre enveloppe isolante. Il se produit ici ce que l’on appelle une déperdition de chaleur. Cette perte thermique est une situation préoccupante durant l’hiver, car l’eau risque de s’infiltrer dans l’entretoit et les murs extérieurs. Si c’est le cas, rien n’échappera à la détérioration! N’hésitez pas à comparer votre toiture à celle de vos voisins. Si vous observez un « barrage de glace », la solution à court terme la plus efficace est de déneiger régulièrement les parties basses de votre toiture. À plus long terme, vous souhaiterez probablement confier à un spécialiste le diagnostic et les réparations qui s’imposent.

Glaçons sur le rebord du toit
Source: NPR Boston News

Absence de neige sur certains endroits de la toiture. Les températures se maintiennent sous la barre des – 5o Celcius et vous notez que la neige a fondu en certains endroits sur votre toit? Le problème peut se situer à deux niveaux : soit il s’agit de déperditions de chaleur surfaciques et que votre toiture en entier est mal isolée, ou il s’agit de déperditions via ponts thermiques. Une inspection dans votre entretoit est nécessaire, on y découvrira surement certaines non conformités.

Neige qui fond près des murs de fondation. Une maison mal isolée perd en moyenne jusqu’à 15 % de sa chaleur par les murs de sous-sol. Si vous notez une fonte de neige entre la fondation et le terrain, il est fort à parier que l’isolation de votre habitation fait défaut. Faites appel aux services d’un spécialiste qui exécutera les travaux nécessaires pour que vos fondations de béton soient bien isolées avec l’uréthane giclé de type II.

Variation de la température à l’intérieur de la maison. Vous remarquez que certaines pièces de votre maison sont plus froides que d’autres et plus difficiles à chauffer, même si vous diffusez la chaleur de manière uniforme (le même phénomène se produit aussi avec la climatisation)? Vous notez également une différence de température entre votre plancher et votre plafond? Voilà un signe d’une isolation déficiente ou qui commence à perdre de son efficacité.

Décoloration de la peinture sur les murs et/ou les plafonds. Généralement, une peinture écaillée, décolorée ou fissurée indique des problèmes de condensation et de moisissures liés à une isolation et une ventilation inadéquates. Si c’est le cas, vous devrez, en plus d’effectuer les réparations qui s’imposent, assurer une meilleure ventilation de la cuisine, des salles de bain, de l’entretoit (nombre de changements d’air à l’heure (CAH)) et optimiser l’isolation.

Traces d’humidité ou de moisissures dans les coins de murs. Manifestement, il est ici question d’un problème de condensation causé par une ventilation inappropriée et un manque d’isolation des murs. Le phénomène de condensation est très simple : dès que l’humidité ambiante rencontre une paroi froide, la vapeur d’eau se condense et se transforme en eau. Comment parer à ce désagrément? En ventilant convenablement les pièces humides et en optant pour une meilleure isolation des parois.

VOUS N’ARRIVEZ TOUJOURS PAS À Y VOIR CLAIR?

Voici 5 points supplémentaires qui pourraient vous mettre la puce à l’oreille :

  • Votre coût de chauffage est très élevé par rapport à une maison comparable (celle d’un voisin, par exemple).
  • Vous remarquez que le plancher est froid près des murs extérieurs.
  • La température intérieure de votre habitation varie en fonction de l’extérieur.
  • Vous sentez des courants d’air dans les prises électriques. (Optez pour des coupe-froids, ils sont disponibles à peu de frais dans tous les grands centres de rénovation!)
  • Vous sentez des infiltrations d’air au pourtour des fenêtres. (La solution tout indiquée : retirez les cadrages et appliquez de l’uréthane à faible expansion. Si les infiltrations proviennent de la fenêtre, elles peuvent être enrayées grâce au changement de thermos ou au remplacement complet de la fenêtre.)

Si vous souhaitez aller plus loin dans votre investigation pour avoir une idée précise de l’efficacité énergétique de votre maison, il vous est possible de communiquer avec nous dès maintenant afin d’obtenir une soumission personnalisée.

Pierre Boucher

M. Pierre Boucher est l’un des propriétaires d’Isolation Majeau et frère. Comme il le dit si bien, « J’ai passé ma vie dans l’isolation ». Déjà tout jeune, dès l’âge de 15 ans, il apprenait les rudiments du métier en accompagnant son père. Ce dernier prenait soin de lui transmettre ses connaissances et de le laisser s’exercer à la tâche.

Depuis ses débuts chez Isolation Majeau et frère en août 2006, M. Boucher a œuvré dans tous les départements de l’entreprise, du chantier à l’administration. Il fut à la barre de projets d’envergure tels que le Westin de Montréal ainsi qu’une multitude de projets résidentiels et commerciaux. Il travaille présentement en tant que directeur des ventes et de la logistique.

Ses compétences de l’isolation thermique combinées à une grande expérience du terrain ont permis de contribuer à mettre sur pied une équipe de représentants techniques particulièrement efficaces afin de répondre aux besoins d’une clientèle florissante.

More Posts