Dans de nombreux cas, habiter un triplex aussi bien qu’une maison unifamiliale vous expose à subir les bruits provenant des autres étages. Des simples chaises que l’on déplace à une musique écoutée trop fort, les bruits incommodants transmis en raison d’une mauvaise insonorisation acoustique nuisent à la tranquillité d’esprit et peuvent devenir un enfer quotidien.

Que faire pour les réduire au maximum et retrouver le calme et le silence qui vous sont chers?

Vous serez surpris d’apprendre qu’il existe des moyens relativement simples d’améliorer l’insonorisation d’un bâtiment. Mais dans un premier temps, allons-y de quelques définitions utiles.

Son et bruit : comment les différencier?

Le son est une onde vibratoire acoustique voyageant dans l’air et étant perçue par l’oreille humaine. Il se définit par la fréquence (mesurée en hertz) et l‘intensité (mesurée en décibels).

Le bruit, pour sa part, est un ensemble de sons émis simultanément. On le mesure en décibels. Sa particularité est qu’il soit souvent perçu comme étant dérangeant.

Le décibel (dB)

Cette unité de mesure acoustique sert à définir une échelle d’intensité sonore. Tandis que les avions produisent environ 130 dB au décollage, un chuchotement produirait plutôt 20 dB.

Les bruits aériens

Vous l’aurez sûrement deviné : ces bruits, pouvant provenir de l’intérieur ou de l’extérieur, se propagent dans l’air, faisant vibrer les cloisons (murs, plancher ou plafond) de votre logement, pour ensuite voyager jusqu’à vous. Ils n’ont aucun contact direct avec la structure du bâtiment.

Parmi ces bruits, nous retrouvons :

  • La télévision (environ 70 dB)
  • Les conversations (entre 45 et 55 dB)
  • Les sonneries de téléphone (environ 80 dB)

L’on se sert de l’indice de transmission du son (ITS) pour mesurer l’atténuation des bruits aériens des composants d’un bâtiment. Plus l’ITS d’un mur ou d’un plancher est élevé, plus grandes seront ses propriétés insonorisantes. L’ITS exigé par le Code du bâtiment est de 50 dB ou plus pour certaines exceptions.

Les bruits d’impact

Quant aux bruits d’impact, ils nécessitent un contact direct avec la structure du bâtiment et peuvent être causés par un choc ou une vibration.

Parmi ces bruits, nous retrouvons :

  • Les bruits de pas
  • Les chutes d’objets
  • Les claquements de porte (environ 68 dB)
  • Les systèmes de chauffage/climatisation/ventilation

Afin de mesurer le degré de protection d’un plancher ou d’un plafond aux bruits d’impact, l’on a recours à l’indice d’isolement aux bruits d’impact (IIC), également chiffré en décibels (dB). Prenez toutefois note que le Code national du bâtiment ne contient pas de critères relativement aux bruits d’impact.

À vérifier avant d’insonoriser

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il existe des procédés relativement simples pour améliorer l’insonorisation d’un plancher, d’un mur ou d’un plafond. Toutefois, avant d’entamer des travaux, assurez-vous de vérifier les 5 points suivants :

1. Quel bruit entendez-vous et d’où provient-il?

2. Est-il possible de réduire le bruit à la source?

3. Pouvez-vous identifier une ouverture (plomberie, électricité, etc.) dans votre plancher laissant passer l’air et causant des infiltrations sonores?

4. Possédez-vous des luminaires encastrés volumineux ayant nécessité de nombreux percements au plafond afin de les fixer? Car il se pourrait que le bruit se faufile par là!

5. Votre intérieur est-il décoré à l’aide de draperies? Votre plancher est-il recouvert d’une moquette? Les tapis et tissus épais comme le velours constituent d’excellentes matières insonorisantes!

Solutions simples d’insonorisation acoustique

  • Si vous avez repéré des cavités dans votre plancher ou votre plafond, la première étape consiste à les remplir entièrement de cellulose soufflée, afin d’empêcher toute infiltration sonore.
  • Pour des résultats optimaux, ouvrez une tranchée d’environ 12 pouces dans l’entreplancher, perpendiculairement aux solives, et faites-y souffler de la cellulose (voir photo).
  • Afin de vous isoler efficacement des bruits d’impact, il vous faudra procéder à une désolidarisation du plancher. Cette pratique consiste à mettre en suspension un plancher flottant, dans le but de dissiper le bruit. Car les charpentes standard, attachées en un seul morceau, ont pour effet d’amplifier les sons et les vibrations et de faire résonner le bruit dans l’appartement inférieur.
  • En tout temps, il vous est possible d’avoir recours aux services d’un acousticien (expert en acoustique des bâtiments), qui vous conseillera judicieusement sur les mesures d’insonorisation à mettre en place pour retrouver votre tranquillité.
Injection de cellulose dans le plafond d'un logement, via une tranchée.
Injection de cellulose dans le plafond d’un logement, via une tranchée.

Insonorisation de maison neuve : pensez-y avant la construction!

Si vous souhaitez profiter d’une insonorisation supérieure dans votre maison neuve, optez pour une combinaison parmi les matériaux suivants, selon le niveau d’insonorisation recherché :

  • 2 rangs de gypse 5/8’’ type X
  • Barres résilientes au 16’’ c/c
  • Polyéthylène
  • Cellulose injectée, pleine cavité
  • Poutrelles
  • OSB ¾’’
  • Panneaux absorbants ou membrane
  • Chape de béton 1 ½’’
  • Membrane étafoam 1/8’’
  • Revêtement de bois laminé 5/16’’

Le Système CALI permet également une désolidarisation (suspension) des parois à l’aide de profilés métalliques souples, augmentant la valeur insonorisante de vos plafonds. Et pour accroître encore davantage l’insonorisation de votre maison, n’hésitez pas à faire injecter de la cellulose dans vos murs!

Système Cali - Isolation Majeau
Système CALI

Vous aimeriez en savoir davantage sur les bonnes pratiques d’insonorisation résidentielle? Consultez le Guide en acoustique du bâtiment de l’APCHQ en cliquant sur l’image ci-dessous ou communiquez avec nous sans frais au 1 888 962-5328.

Guide en acoustique du bâtiment - APCHQ

Marcel Lapierre

M. Marcel Lapierre est l’un des propriétaires d’Isolation Majeau et frère. Il a œuvré pendant plus de 18 années dans diverses industries majeures telles que le plastique en tant que directeur d’usine. Par la suite, M. Lapierre a fondé sa propre firme de consultation spécialisée en croissance d’entreprise et amélioration des processus.

Depuis 2011, M. Lapierre a piloté de nombreux projets de développement d’affaires au sein d’Isolation Majeau, dont le déploiement du nouveau site Internet ainsi que l'exploitation des différents médias sociaux. Compte tenu de sa vaste expérience de la gestion d’entreprise, il a su rapidement améliorer les processus d’affaires dans un souci d’efficacité et de qualité de service irréprochable.

More Posts