Qui ne trouve pas un charme vieillot aux nombreux glaçons suspendus aux toitures des maisons comme des dentelles? D’ailleurs, en installant vos lumières de Noël extérieures, vous remarquez un joli barrage de glace en bordure de votre toit. Joli, certes, mais qui n’augure rien de bon!

Par quoi sont causés les glaçons sur la toiture?

Bien qu’il soit souvent associé aux rigueurs de l’hiver, le « barrage de glace » (aussi appelé « barrière de glace ») est généralement un signe de la mauvaise isolation et/ou de la mauvaise ventilation du grenier.

Il suffit que la neige s’accumule sur votre toit et que la température du grenier grimpe au-dessus du point de congélation (en raison, notamment, d’un manque d’isolant, de fuites d’air au travers des plafonds et de pertes de chaleur dues à des ponts thermiques) pour que la couche inférieure de neige fonde. La neige ainsi changée en eau ruisselle puis gèle en atteignant la partie basse du toit et la gouttière, formant les guirlandes de glaçons que l’on connaît.

Barrage de glace - Isolation Majeau et frère
L’eau qui s’accumule derrière le barrage de glace peut s’infiltrer dans la maison par les murs et les plafonds.

Quels sont les dommages engendrés par le barrage de glace?

Le problème avec ces jolis glaçons est qu’ils s’accompagnent souvent d’infiltrations d’eau qui endommagent les murs et la structure du toit. En effet, le barrage de glace a pour conséquence de retenir l’eau qui, ainsi emprisonnée, parvient à s’introduire dans les murs extérieurs et dans l’entretoit. À partir de ce moment, tout y passe : revêtements des murs, isolant thermique, maçonnerie. Les dégâts peuvent être considérables!

Comment prévenir de tels dommages?

1. Déneigez régulièrement la toiture. La neige constitue un bon isolant thermique. Une accumulation de neige sur le toit signifie donc une couche d’isolation supplémentaire sur votre grenier, où l’air se réchauffe, avec pour effet de faire fondre la neige qui se trouve juste au-dessus. Un déneigement régulier vous évitera donc la formation de glaçons sur le toit! N’hésitez pas à faire appel à des spécialistes en déneigement de toiture afin que le tout s’effectue de manière sécuritaire.

2. Améliorez l’isolation. Le pare-vapeur doit être conforme et continu. De plus, l’isolation de votre entretoit doit être présente en quantité suffisante afin d’empêcher la chaleur de la maison d’y migrer, occasionnant un réchauffement de l’air et la fonte de la couche inférieure de neige.

3. Scellez les fuites d’air. Toutes les ouvertures susceptibles de laisser passer l’air chaud de la maison vers le grenier doivent être étanchéisées : trappe d’accès, conduits de plomberie ou de ventilation, luminaires encastrés, cheminées, etc.

4. Ventilez adéquatement l’entretoit. L’air chaud et l’humidité ayant réussi à migrer vers l’entretoit doivent à tout prix être expulsés. Pour effectuer le travail, des soffites perforés sous l’avant-toit de même que des aérateurs statiques localisés près du faîtage doivent être considérés.

Vous avez remarqué la présence de glaçons sur le rebord de votre toit et vous souhaitez bénéficier de nos conseils, dans le but de remédier à la situation dans les meilleures conditions? Communiquez avec nous dès aujourd’hui en composant le 1 888 962-5328.

François Morissette

M. François Morissette travaille à titre de représentant des ventes chez Isolation Majeau et frère depuis près de 5 ans. Ses études en mécanique du bâtiment et son expérience de plus de 7 ans dans le domaine de l'estimation lui ont permis d’acquérir une expertise reconnue et de développer un esprit d'analyse pour tout ce qui concerne les parties mécaniques et l'enveloppe extérieure du bâtiment. Étant au fait des dernières avancées techniques et des nouvelles méthodes de travail dans le domaine de l'isolation, François saura cerner les besoins spécifiques de votre projet d'isolation et assurera un suivi rigoureux tout au long du processus.

More Posts